Il n'y a pas de problème, we n'oubliera pas facilement 2020 comme il était la première année de COVID-19. Une pandémie qui, telle une loupe inversée, a ouvert les yeux du monde sur la relation entre la déforestation, la dégradation naturelle, les zoonoses, les soins de santé et la production alimentaire locale. Les écosystèmes sont à la base de notre existence. Ils nous fournissent de la nourriture, de l'eau, de l'air pur, un climat stable et un cadre de vie agréable. Sans un équilibre entre la nature et l'homme, nous ne pouvons pas exister. 

Notre ambition est d'accroître nos efforts et de travailler avec de nombreux partenaires en 2021 pour atteindre notre objectif.: à restaurer 100 millions d'hectares de terres dégradées avant 2040, en utilisant le cadre des 4 retours. Et wesont heureux de trouver un mouvement en pleine expansion, de aux acteurs politiques, qui s'intéresse au grand chantier de notre temps : la restauration des écosystèmes.

 

En le rapport annuel 2020Vous pouvez en savoir plus sur les défis que nous avons rencontrés et les leçons que nous avons tirées avec nos partenaires paysagistes et politiques sur le terrain pour créer des initiatives paysagistes holistiques susceptibles d'être investies.

 

Retrouvez toutes les activités, les faits marquants et les anecdotes de 2020 dans notre rapport annuel ici.

fr_FRFrançais