L'agenda environnemental mondial de 2018 a été marqué par une multiplication des faits marquants et des défis. Alors que le changement climatique fait l'objet d'une attention croissante, l'année s'est avérée être la quatrième année la plus chaude de l'histoire. La bonne nouvelle est que la "Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes 2021 - 2030" a été déclarée. Elle s'aligne étroitement sur l'objectif de Commonland : comment rendre possible la restauration à grande échelle des paysages avec les populations locales et en créant de nouvelles entreprises.

Au cours des cinq dernières années, nous avons travaillé d'arrache-pied à l'élaboration d'une "preuve de concept" dans quatre grandes zones dégradées en Afrique du Sud, en Espagne, en Australie et aux Pays-Bas, et des étapes importantes ont été franchies dans le développement de quatre projets de retour avec d'autres au Kenya, en Haïti, au Congo, en Tanzanie, en Zambie et en Inde, dans le cadre de notre programme d'assistance technique. Nous sommes reconnaissants du soutien supplémentaire apporté par la Loterie du code postal néerlandais et du nouveau partenariat avec la Fondation Ikea qui a marqué cette année. Alors que les années de construction de la "preuve de concept des 4 retours" touchent à leur fin, nous nous tournons vers l'avenir avec une nouvelle stratégie mondiale qui se concentrera sur l'élargissement des 4 retours, en initiant, en catalysant et en permettant à d'autres de le faire. Cette tâche étant trop vaste pour une seule organisation, nous travaillerons en étroite collaboration avec d'autres, notamment nos partenaires de mission et dans le cadre de la Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes. Conscients de l'ampleur du défi, nous abordons cette nouvelle période avec beaucoup d'optimisme, en citant notre ambassadeur John D. Liu : C'est la plus grande œuvre de notre temps".

- Wijnand Pon, président, et Willem Ferwerda, directeur général

Retrouvez toutes les activités, les faits marquants et les anecdotes de l'année 2018 dans notre rapport annuel. ici.

fr_FRFrançais