Construire des ponts pour une action inspirée : La restauration des paysages et les alliances sociales.

Les approches participatives sont liées au succès de la restauration des paysages (RL), mais toutes les approches participatives ne se valent pas. Les approches d'engagement qui investissent dans des processus de transformation des parties prenantes et de la gouvernance peuvent créer les conditions propices à un engagement à long terme en faveur de la RL. Une initiative de RL à grande échelle en Espagne, AlVelAl, illustre comment l'action collective peut être activée par l'inspiration, la confiance et l'espoir, qui, à leur tour, peuvent être cultivés par l'application de programmes sociaux conçus pour soutenir des processus et des programmes d'engagement des parties prenantes inclusifs. L'agence collective et l'inspiration sont importantes pour activer et soutenir les actions et les résultats du RL. Les partenariats multipartites qui font appel à l'action humaine, à l'inclusion et à la confiance entre les acteurs peuvent contribuer à créer un sens partagé plus profond, un sentiment d'appartenance à un lieu qui encourage une gestion cohérente du paysage.

Vers le financement de la restauration holistique des paysages à grande échelle en Europe. Recommandations pour les acteurs politiques de l'UE afin d'obtenir des retours inspirants, sociaux, naturels et financiers.

Ce nouveau rapport explique comment l'UE devrait réorienter le financement des projets de développement vers des projets axés sur le lien inhérent entre l'homme et la nature afin d'atteindre les objectifs climatiques nécessaires, tels que ceux définis dans la loi sur la restauration de l'UE. Le rapport, co-rédigé par une coalition de 19 organisations environnementales dont la Institut des ressources mondiales, L'étalon-or, The Nature Conservancy, EIT Climat KIC, Rainforest Allianceet CommonlandL'étude, intitulée "Landscape Finance", se concentre sur l'application d'un concept d'investissement appelé "Landscape Finance" en tant qu'approche de financement pour soutenir la restauration holistique des paysages afin d'aider à la mise en œuvre d'initiatives telles que le "Green Deal" (marché vert) européen.

Recommandations sur la mise en œuvre du Green Deal européen par le biais de la restauration des paysages : retours inspirants, sociaux, naturels et financiers.

Commonland s'est associé à Landscape Finance Lab, ainsi qu'à 19 autres contributeurs, pour publier une note d'information politique offrant des conseils aux institutions de l'UE et aux États membres sur les raisons et les moyens de tirer parti de la restauration holistique des paysages pour mettre en œuvre de manière substantielle, efficace et efficiente le marché vert européen (European Green Deal - EGD).

La DGE représente une occasion unique pour l'Europe de devenir le premier continent climatiquement neutre et de mettre la nature sur la voie de la récupération. Lancé en décembre 2019, le GDE se concentre sur la transition de l'Europe d'un modèle économique linéaire à un modèle économique circulaire dans un environnement restauré et résilient au climat.

Le cadre des 4 retours pour la restauration des paysages. Rapport de la Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes

Le cadre des 4 retours pour la restauration des paysages décrit dans ce rapport est un cadre de changement de système pratique et testé qui peut être utilisé par les parties prenantes pour entreprendre une approche paysagère. L'"approche paysagère" cherche à équilibrer les demandes concurrentes des parties prenantes dans une mosaïque d'approches de gestion différentes, afin de fournir une gamme complète de bénéfices naturels, sociaux et économiques.

fr_FRFrançais